// Les malles-expositions
La santé dans tous ses états
Techniques et Civilisations
Toute l’eau de la Terre
Les défis de l’énergie
Climats et Civilisations
Nourrir les hommes
La Révolution de l’ADN
Seuls les Hommes comptent…
L’homme et les outils de la communication
En Route(s)
Les malles-expositions
 
// Les expositions
Exposition – Animation « Le cerveau dans tous ses éclats »
Fenêtres d'artistes avec vues sur les sciences
Fenêtres d’artistes avec vue sur la médecine
L'exposition Darwin
L'exposition développement durable
L'image - Regard
Le kaléidoscope
À la recherche du zéro
 
// Les ateliers d'animation
Commerce équitable
Développement durable
La pelle et le seau
Le raid des animaux
Les ateliers d'animation
 
// Animations et sorties
Animations 2006
Les animations et sorties des malles et des expositions
Les animations et sorties des malles et des expositions 2007
 
 
# Contact
# Recherche
# Abonnement newsletters
# Plan du site
 
 
 
 
> Les expositions
Le kaléidoscope
Conçue en coopération avec le centre suédois des expositions itinérantes Riksutställningar, cette mosaïque d'ateliers ludiques favorise la rencontre de l'art et des mathématiques. Différents jeux sur les formes, les couleurs et les symétries rendent règles géométriques et optiques visibles, palpables et donc forcément amusantes. Au final, une étonnante expo-jeu sur les formes et les couleurs.
 
http://www.asts.asso.fr
 
Jeudi 01 Janvier 2004
 
# Contact
partenariats asts
 
# Fichiers joints
Présentation vidéo
  Connexion téléphonique Nécessite RealPlayer
  > écouter/voir
 
 
 
 
imprimer 
envoyer 
 
 
 

DESCRIPTION
Le kaléidoscope est composé de quatre ateliers:

 La mosaïque lumineuse. Une panoplie de polygones rouges, bleus et jaunes s'assemblent sur une table lumineuse. En les superposant, de nouvelles couleurs apparaissent. Dallage de toute beauté, locomotive ou papillon, à chacun de créer ce qui lui plaît.

 Les «boulets de canon». Des boules noires et rouges permettent de former une infinité de motifs: losanges, fleurs, pyramides… Ceux-ci sont alors démultipliés en se reflétant dans des miroirs. La symétrie devient un jeu d'enfant.

 Les vitraux. Six cadres en bois, percés d'un trou circulaire, le tout entouré de crochets pour tendre des fils élastiques, et la géométrie du cercle est à la portée de tous. Inscrire plusieurs triangles équilatéraux dans un même cercle ou reproduire la rosace de la cathédrale de Chartres sont, entre autres, au programme.

 Les molécules du sel et du sucre. De grosses boules colorées et des longues tiges pour les relier, rendent visibles les structures à l'œuvre dans l'infiniment petit. Les atomes géants de sodium et de chlore forment alors un grain de sel gigantesque, tandis que la chaîne de carbone du sucre se construit sans peine.

OBJECTIFS

Derrière ces créations se cachent des propriétés mathématiques. Pour les découvrir, deux animateurs scientifiques guident petits et grands en leur proposant une série d'énigmes à résoudre. Ici, il ne s'agit pas de bien faire ou de mal faire, mais de susciter un questionnement au travers d'une activité ludique dans la tradition des recherches des premiers mathématiciens.

Données techniques

 Une surface totale de 80 m2 minimum est à prévoir pour l'exposition (50 m2 pour l'implantation elle-même, et 30 m2 supplémentaires afin de permettre une bonne circulation autour des ateliers).
Le détail des surfaces par atelier se répartit ainsi: la mosaïque lumineuse, les «boulets de canon» et les molécules du sel et du sucre (3x3 mètres chacun), les vitraux (5x5 mètres).
 Pour l'installation des ateliers mosaïque lumineuse et vitraux, prévoir une alimentation électrique.

 L'exposition est encadrée par deux animateurs spécialisés.

Public: Enfants ou adultes restés de grands enfants.